Actualité

« Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. » (Mt 3,1-12)

Cette parole du prophète Isaïe habite notre liturgie du temps de l’Avent. Chantée au début de la journée, souvent répétée, elle me trotte dans la tête et m’invite à ne pas perdre l’objectif : pour que le Seigneur puisse venir en moi, il faut qu’il trouve un cœur disponible pour l’accueillir. Absente, distraite, préoccupée, agacée… je pourrais continuer la litanie car je suis si souvent hors de moi ! C’est tellement rare d’habiter avec soi-même, cela demande une vraie ascèse !  Il ne s’agit pas de brider ses pensées, plutôt de les canaliser et d’accepter de se laisser raboter, nettoyer par la Parole, réajuster par les interpellations, les rencontres, les événements. Ce long travail de purification produira du fruit en son temps, confiance !

Préparez le chemin du Seigneur...

Retour