actu-laudato-si

LAUDATO SI' 15; 18 octobre 2020;

Bonjour,

Nous arrivons au deuxième grand chapitre de Laudato Si’ : L’évangile de la création.
Ce survol biblique est une belle entrée dans la théologie de la création qui nous fait découvrir Dieu comme créateur et maître du monde, situant l’homme à sa juste place de créature et partenaire.
Dans la section introductive de ce chapitre, le Pape François explique l’importance de faire dialoguer la science et la religion, d’avoir « recours aux diverses richesses culturelles des peuples, à l’art et à la poésie, à la vie intérieure et à la spiritualité. » § 63

Ouvrons notre bible et faisons de ce temps de lecture un vrai « geste écologique »,
un moment de reconnaissance envers notre Créateur et son acte créateur.
Bonne semaine avec la Parole de Dieu !
Parole créatrice toujours à l’œuvre, ne l’oublions pas !
Bonne semaine

Sœur Marie

Voir la vidéo pour le chapitre 2 :

N'hésitons pas à déposer nos partages, prières, textes, photos...


« Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » (Mt 22, 15-21)

Notre vie chrétienne est inscrite dans l'espace et dans le temps, quelque soit le pouvoir civil. Jésus lui-même au cours de sa Passion sera mis en présence du procurateur Ponce Pilate et lui révèlera que :" Son Royaume n'est pas de ce monde ".  Cependant, ce Royaume est capable de modifier le monde. Il ne peut y avoir de confusion entre le pouvoir de César et le Royaume de Dieu.
La réponse de Jésus dépasse le niveau du permis et du défendu. Jésus ne donne pas de recette pour un comportement civique. Il ne s'agit pas de se résigner devant un ordre établi, ni de le rejeter. Jésus recommande d'accepter d'une part l'existence du pouvoir civil : ‘Rendez à l'État ce qu'il faut, tout ce qu'il faut mais rien de plus que ce qu'il faut’ mais surtout ‘Rendez à Dieu ce qui lui revient c'est à dire toute votre personne’.
Ainsi les pharisiens se trouvent-ils remis en liberté face à Dieu et appelés à prendre leurs responsabilités dans la société des hommes.
Dans Laudato Si le Pape écrit : "La science et la religion qui proposent des approches différentes de la réalité peuvent entrer dans un dialogue intense et fécond pour toutes deux; le développement de la doctrine sociale de l'Église est appelé à s'enrichir à partir de nouveaux défis. " (LS  62 )
A nous chrétiens, il revient de  "veiller à garder nos devoirs dans la création envers la nature et le Créateur ; c'est une partie intégrante de notre foi. C’est un bien pour l'humanité et le monde que nous, les croyants, connaissions mieux les engagements écologiques qui jaillissent de nos convictions." ( L S 64)

Sœur Laurentia, monastère de Jérusalem. 
Méditation de l’Évangile du 18 octobre 2020  
Vingt Neuvième dimanche du Temps Ordinaire — Année A  

 

Clic pour lire l'évangile du 18 octobre 2020

En ce temps-là,
les pharisiens allèrent tenir conseil
pour prendre Jésus au piège
en le faisant parler.
Ils lui envoient leurs disciples,
accompagnés des partisans d’Hérode :
« Maître, lui disent-ils, nous le savons :
tu es toujours vrai
et tu enseignes le chemin de Dieu en vérité ;
tu ne te laisses influencer par personne,
car ce n’est pas selon l’apparence que tu considères les gens.
Alors, donne-nous ton avis :
Est-il permis, oui ou non,
de payer l’impôt à César, l’empereur ? »
Connaissant leur perversité, Jésus dit :
« Hypocrites !
pourquoi voulez-vous me mettre à l’épreuve ?
Montrez-moi la monnaie de l’impôt. »
Ils lui présentèrent une pièce d’un denier.
Il leur dit :
« Cette effigie et cette inscription,
de qui sont-elles ? »
Ils répondirent :
« De César. »
Alors il leur dit :
« Rendez donc à César ce qui est à César,
et à Dieu ce qui est à Dieu. »

 

Mt 22,15-21 
© www.aelf.org 


Clic pour lire le texte Laudato Si, étape 15

L’Évangile de la Création

62. Pourquoi inclure dans ce texte, adressé à toutes les personnes de bonne volonté, un chapitre qui fait référence à des convictions de foi ? Je n’ignore pas que, dans les domaines de la politique et de la pensée, certains rejettent avec force l’idée d’un Créateur, ou bien la considèrent comme sans importance au point de reléguer dans le domaine de l’irrationnel la richesse que les religions peuvent offrir pour une écologie intégrale et pour un développement plénier de l’humanité. D’autres fois on considère qu’elles sont une sous-culture qui doit seulement être tolérée. Cependant, la science et la religion, qui proposent des approches différentes de la réalité, peuvent entrer dans un dialogue intense et fécond pour toutes deux.

I. LA LUMIÈRE QU’OFFRE LA FOI

63. Si nous prenons en compte la complexité de la crise écologique et ses multiples causes, nous devrons reconnaître que les solutions ne peuvent pas venir d’une manière unique d’interpréter et de transformer la réalité. Il est nécessaire d’avoir aussi recours aux diverses richesses culturelles des peuples, à l’art et à la poésie, à la vie intérieure et à la spiritualité. Si nous cherchons vraiment à construire une écologie qui nous permette de restaurer tout ce que nous avons détruit, alors aucune branche des sciences et aucune forme de sagesse ne peut être laissée de côté, la sagesse religieuse non plus, avec son langage propre. De plus, l’Église catholique est ouverte au dialogue avec la pensée philosophique, et cela lui permet de produire diverses synthèses entre foi et raison. En ce qui concerne les questions sociales, cela peut se constater dans le développement de la doctrine sociale de l’Église, qui est appelée à s’enrichir toujours davantage à partir des nouveaux défis.

64. Par ailleurs, même si cette Encyclique s’ouvre au dialogue avec tous pour chercher ensemble des chemins de libération, je veux montrer dès le départ comment les convictions de la foi offrent aux chrétiens, et aussi à d’autres croyants, de grandes motivations pour la protection de la nature et des frères et sœurs les plus fragiles. Si le seul fait d’être humain pousse les personnes à prendre soin de l’environnement dont elles font partie, « les chrétiens, notamment, savent que leurs devoirs à l’intérieur de la création et leurs devoirs à l’égard de la nature et du Créateur font partie intégrante de leur foi ». Donc, c’est un bien pour l’humanité et pour le monde que nous, les croyants, nous reconnaissions mieux les engagements écologiques qui jaillissent de nos convictions.

extrait de : LETTRE ENCYCLIQUE LAUDATO SI’[nbsp

DU SAINT-PÈRE FRANÇOIS 
SUR LA SAUVEGARDE DE LA MAISON COMMUNE 


Vos partages sur l'étape 15 :

Ce que je suis devenue.
En faisant un voyage intérieur j'ai découvert ma personnalité intime, par des lectures différentes ( développement personnel,  bouddhisme,  catholicisme....) et aussi par ma prière quotidienne qui m'a ouverte à mon créateur,  aux autres et à l'univers.
Je vais continuer à  poursuivre ce que j'ai commencé dans l'espérance.
C'est en se sens là que je célèbre avec solennité ma guérison intérieure.
Amen !
Jocelyne oblate de Bouzy la Forêt

Nous devenons pleinement humains et plus divins quand nous découvrons d'où nous venons et où nous allons.
C'est alors qu'on s'oublie ; on se  tourne vers les autres en  les aimant vraiment comme qu'ils sont et on devient plus discret...
Je fais des lectures différentes, avec d'autres religions, des textes de psychologie, de philosophie.... tout se complète.
C'est l'esprit saint qui me guide et me conduit à l'instant présent.
Je reste chrétienne dans la religion catholique. Je vis de la vie du Christ ressuscité dans son amour.
Je compte sur votre prière et je vous assure la mienne.
Jocelyne oblate de Bouzy la Forêt

Vos partages sur l'étape 15 :

Je te rends grâce, Seigneur, pour la vie, pour l’amour, pour la joie que tu as mise en mon cœur, pour la musique, pour toutes les aurores aux doigts de rose et toute la création qui est si belle et bonne.
Jésus nous dit de rendre à Dieu ce qui est à Dieu ; Dieu nous a donné la terre, mais comment lui rendre ce qu’il nous a donné, comment lui rendre la terre ? peut-être en la transmettant aux autres, en bon état.
Tes paroles sont vraies, Seigneur, montre-moi le chemin de Dieu.
Guéris nos vies pour que cessent la haine et le mépris, l’exploitation éhontée de la terre et de l’homme par l’homme. Et la barbarie.

Martine

Rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu….
« Je veux montrer dès le départ comment les convictions de la foi offrent aux chrétiens, et aussi à d’autres croyants, de grandes motivations pour la protection de la nature et des frères et sœurs les plus fragiles. » (Laudato Si’§64)
Le pape François nous rappelle encore le lien fort entre protection de la nature et protection du frère ou de la sœur plus fragile. Plutôt que de rêver au retour à un paradis terrestre qui n’a sûrement jamais existé, peut-être nous invite-t-il surtout à nous demander quelle terre nous laissons à nos enfants et petits enfants, quel espace de paix, de respect, de tolérance nous laissons autour de nous. Quand la violence est toujours aussi forte qu’au temps du meurtre d’Abel par Caïn, entendrons-nous  les Béatitudes nous murmurer « Bienheureux les artisans de paix…. »

Jean-Pierre

Retour

Déposez vos partages

Suite aux paragraphes de Laudato Si', déposez :

- une phrase de Laudato Si' qui vous paraît importante
- le fruit de vos méditations, votre prière, vos poésies, vos chants…
- une photo prise de chez vous, un dessin, accompagnés d’un petit texte, fruit de votre contemplation…
- et vos intentions et demandes de prière,

Ces textes doivent être courts, fruit de votre méditation. Ils pourront être publiés sur le site (merci de veiller à ne pas dépasser un texte de cinq phrases).
Par mail à : toile(arobase)benedictines-bndc.com
Ou remplissez le formulaire :




Voir toutes les étapes de la toile Laudato Si :

25 octobre 2020, Laudato Si’ 16

Méditation sur l'évangile du dimanche 25 octobre 2020 : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, et ton prochain comme toi-même » (Mt 22, 34-40)

Laudato Si' 16: La sagesse des récits bibliques

Lire la suite

18 octobre 2020, Laudato Si’ 15

Méditation sur l'évangile du dimanche 18 octobre 2020 : «Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » (Mt 22, 15-21)

Laudato Si' 15 : L’Évangile de la Création

Lire la suite

11 octobre 2020, Laudato Si’ 14

Méditation sur l'évangile du dimanche 11 octobre 2020 : « Tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce...» (Mt 22, 1-10)

Laudato Si' 14 : Diversité d'opinions

Lire la suite

4 octobre 2020, Laudato Si’ 13

Méditation sur l'évangile du dimanche 4 octobre 2020 : « Quand approcha le temps des fruits...» (Mt 21, 33-43)

Laudato Si' 13 : La faiblesse des réactions

Lire la suite

27 septembre 2020, Laudato Si’ 12

Méditation sur l'évangile du dimanche 27 septembre 2020 : « Mon enfant, va travailler aujourd’hui à ma vigne.» (Mt 21, 28-32)

Laudato Si' 12 : Inégalité planétaire

Lire la suite

20 septembre 2020, Laudato Si’ 11

Méditation sur l'évangile du dimanche 20 septembre 2020 : "Allez à ma vigne, vous aussi, et je vous donnerai ce qui est juste." (Mt 20, 1-16)»nbsp]

Laudato Si' 11 : Détérioration de la qualité de la vie humaine et dégradation sociale

Lire la suite

13 septembre 2020, Laudato Si’ 10

Méditation sur l'évangile du dimanche 13 septembre 2020 : "Je ne te dis pas de pardonner jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois" (Mt 18, 21-35)»nbsp]

Laudato Si' 10 :  La perte de biodiversité

Lire la suite

6 septembre 2020, Laudato Si’ 9

Méditation sur l'évangile du dimanche 6 septembre 2020 : «Vous êtes tous frères»  (Mt 18, 15-20)

Laudato Si' 9 :  La perte de biodiversité

Lire la suite

30 août 2020, Laudato Si’ 8

Méditation sur l'évangile du dimanche 30 août 2020 : «Quiconque veut sauver sa vie la perdra ; mais quiconque perd sa vie à cause de moi  la gardera»  (Mt 16, 21-28)

Laudato Si' 8 :  La question de l'eau

Lire la suite

23 août 2020, Laudato Si’ 7

Méditation sur l'évangile du dimanche 23 août 2020 : « Pour vous qui suis-je ?»  (Mt 16, 13-20)

Laudato Si' 7 :  Le climat comme bien commun

Lire la suite

16 août 2020, étape 6

Méditation sur l'évangile du dimanche 16 août 2020 : « Seigneur, viens à mon secours » (Mt 15, 21-28)

Laudato Si' 6 :  Pollution, ordure et culture du déchet

Lire la suite

9 août 2020, étape 5

Méditation sur l'évangile du dimanche 9 août 2020 : « Ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux » (Mt 14, 22-33)

Laudato Si, étape 5 :  Ce qui se passe dans notre maison

Lire la suite

2 août 2020, étape 4

Méditation sur l'évangile du dimanche 2 août 2020 : « Tous mangèrent et furent rassasiés, et on enleva le surplus des morceaux : douze paniers pleins. » Mt 14, 20

Laudato Si' 4 :  Mon appel

Lire la suite

26 juillet 2020, étape 3

Méditation sur l'évangile du dimanche 26 juillet 2020 : « Tirer de son trésor du neuf et de l’ancien » Mt 13, 52

Laudato Si' 3 : Saint François d’Assise

Lire la suite

19 juillet 2020 : Laudato Si, étape 2

Méditation sur l'évangile du dimanche 19 juillet 2020 : " Vous risqueriez en ramassant l’ivraie d’arracher aussi le blé." Mt 13,29

Laudato Si' 2 : Unis par une même préoccupation

Lire la suite

12 juillet 2020 : Laudato Si, étape 1

Méditation sur l'évangile du dimanche 12 juillet 2020 : «Voici que le semeur est sorti pour semer…» Mt 13,13

Laudato Si' 1 : Rien de ce monde ne nous est indifférent

Lire la suite

11 juillet 2020 : Laudato Si, introduction

Introduction au projet de la toile Laudato Si'

Lire la suite

Abonnez-vous à la newsletter de la toile Laudato Si' :

(Vous recevrez un MAIL avec un LIEN pour VALIDER votre inscription)

Retour